Zahia: son intervention dans la sélection des Bleus

Zahia D. a envoyé une lettre à pour le supplier de ne pas pénaliser dans sa sélection les joueurs cités dans l’affaire de proxénétisme qui entache la réputation de certains joueurs de l’Equipe de France.

?Incroyable mais, semble-t-il, vrai. Zahia, l’escort girl par qui le scandale est arrivé chez les Bleus a voulu jouer un rôle dans la sélection de Raymond Domenech! Une lettre signée par Zahia D. est en effet arrivée sur le bureau de Raymond Domenech où elle se fait l’avocate des joueurs dont les noms ont été cités comme ses clients présumés, à tort ou à raison… Ce qui n’a pas sauvé la tête de Benzema… même si ce sont des raisons purement sportives qui sont officiellement invoquées pour sa mise à l’écart de la liste des 30 heureux élus. Rappelons par ailleurs qu’il s’indigne de cette mise en cause dans cette sale affaire qui avait pour épicentre le Zaman Café (notre photo),,.

C’est L’Express qui vient de rendre public le contenu de cette lettre signée Zahia, dont le cabinet d’avocat a confirmé l’authenticité à certains de nos confrères. Et le texte de cette missive a de quoi étonner, si ce n’est, au moins, faire sourire. Car c’est en véritable supportrice que celle par qui le scandale est arrivé écrit:

« A aucun moment, je n’ai prétendu ou laissé entendre que j’avais pu être la victime de ces personnes même si j’ai dû admettre la réalité des relations que j’ai entretenues avec certaines d’entre elles en raison des transcriptions d’écoutes téléphoniques que possédaient les enquêteurs. »

Et Zahia de poursuivre: « Je n’en veux qu’à ceux dont les indiscrétions ont permis que cette affaire s’étale dans la presse, alors qu’elle devait rester secrète, et qui ont exploité sans autorisation mon image, m’obligeant à sortir de l’anonymat pour faire face aux ragots qui ont été mis en ligne ou diffusés par les journaux. » Une mise au point « contrainte » qu’elle a cru bon d’assurer via une séance photos en couverture et en pages intérieures de Paris Match.

Avant de conclure par cet appel: « Je vous demande de respecter ce que les juges, les avocats, appellent la »présomption d’innocence” et de ne tenir aucun compte, à l’heure de votre choix, de ce qui a pu se passer entre certains de nos joueurs et moi. Veuillez agréer Monsieur l’expression de ma haute considération”. Un beau geste, comme le disent les commentateurs de foot.

J.-F.T.

Mardi 11 mai 2010

Click Here: brisbane lions guernsey 2019

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *