Un Box Office FR à fond la caisse

“Fast and Furious 6” a démarré en trombe en prenant dès sa sortie en salles la tête du box-office français, avec 1.546.806 entrées. Le film d’animation “Epic, la bataille du royaume secret” prend la deuxième place avec plus de 400.000 entrées en première semaine d’exploitation.”Gatsby le magnifique” perd quant à lui de sa superbe, et passe à la 3e place du Top Hebdo.


Il n’y a pas qu’aux Etats-Unis que les bolides de Fast & Furious 6 mettent sévérement la gomme. En France aussi le film arrache l’asphalte. Toujours signé Justin Lin, le film a démarré en trombe en prenant dès sa sortie en salles la tête du box-office français, laissant ses concurrents très loin derrière, selon les chiffres publiés mercredi par CBO-Box Office. Les acteurs Vin Diesel et Paul Walker, héros récurrents des Fast & Furious, ont même fait mieux que le précédent volet avec 1,54 million de spectateurs contre 1,17 million en 2011.

 

Fast & Furious 6 prend la 2ème place au classement des meilleures Premières Semaines 2013 en s’intercalant entre Iron Man 3 (2.064.740 entrées sur 740 copies) et Django Unchained (1.128.810 entrées sur 610 copies). Vu le démarrage canon du 6e opus, on ne prend pas de risque en affirmant qu’il dépassera le résultat de Fast Five, qui avait terminé sa carrière à environ 2,5 millions d’entrée.

 

Sur la seconde marche du podium, on trouve le film d’animation Epic : la bataille du royaume secret. Signée par Chris Wedge, la dernière création du studio américain Blue Sky prend la deuxième place avec plus de 400.000 entrées en première semaine d’exploitation, sur une combinaison de 629 écrans, pour une moyenne de 658 spectateurs / copie. Conséquence de ces changements dans le Top Hebdo : Gatsby le Magnifique, encore en tête la semaine dernière, perd de sa superbe, obligé de rétropédaler en 3e place. Le film de Baz Luhrmann remplit 338.975 sièges devant 660 écrans, avec une moyenne de 514 spectateurs / copie. En seconde semaine d’exploitation, il cumule 1.099.413 entrées, et voit sa fréquentation chuter lourdement de 55%.

 

On signale enfin dans ce Top Hebdo l’entrée  de Only God Forgives. Présenté en compétition à Cannes, le nouveau film uppercut de Nicolas Winding Refn avec Ryan Gosling, jugé nettement plus difficile d’accès / austère que le plus grand public Drive, prend malgré tout la quatrième place avec seulement 247.780 tickets vendus…mais pour 343 écrans. A titre de comparaison, c’est nettement moins élevé que le nombre d’entrées au terme d’une semaine d’exploitation de Drive, qui atteignait 467.609 entrées, pour un nombre de copies inférieur (246).

 

Voir le tableau complet

 

La bande-annonce de Fast & Furious 6 :

 

OP avec AFP et CBO Box office

Click Here: Aston Villa Shop

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *