Surpoids : ne sautez pas le petit-dej

Le petit-déjeuner est le repas le plus important de la journée. En matière de surpoids et d’obésité, c’est la stricte vérité ! Car sauter ce premier repas aurait des conséquences dramatiques sur le poids. Nos conseils pour partir du bon pied dès le matin…

Le matin, vous ne prenez jamais le temps de manger ? Attention,vous menacez directement votre santé !Un repas incontournableMais la première mesure à prendre pour enrayerl’épidémie d’obésité est de mieuxmanger. Et cela passe par un bon petit déjeuner ! Car deschercheurs américains(1) ont montré que trois repaspar jour, au minimum, diminuait de moitié lesproblèmes de poids. Plus impressionnant, sauter simplementle petit-déjeuner multipliait par 4,5 les risques dedévelopper un surpoids ! Selon les scientifiques, ce repasserait non seulement le témoin de bonnes habitudesalimentaires, mais il permettrait également unerépartition des prises caloriques tout au long de lajournée. Un phénomène qui favoriserait lerassasiement et diminuerait les velléités de stockagede notre corps. Conséquence ou non, les vertus santédu petit-déjeuner ne s’arrêtent pas au surpoids, maisconcernent la santé générale ! Ainsi, lesmangeurs matinaux (notamment de céréales) diminuentde 20 % leurs risques cardiovasculaires(2).Les enfants aussi !Attention, si vous sautez le petit déjeuner, vos enfantsadopteront certainement vos travers. Or chez eux, un petitdéjeuner sur le pouce est une menace directe pour lacroissance… et pour la ligne ! Il est important qu’ils fassent unrepas riche en sucres complexes, par exemple en prenant descéréales(3). Car ces aliments permettent de «caler » nos chères têtes blondes toute lamatinée. Cela leur évite ainsi d’avoir faim troprapidement, ce qui les incite à grignoter n’importe quoi ouà manger plus lors du repas de midi. Indépendammentdes problèmes de surpoids, il est préférabled’envoyer vos bambins à l’école le ventre plein :cela favorise la concentration et améliore ainsi leurperformances scolaires(4) !Ne mangez pas n’importe quoi !Bien sûr, prendre un bon petit déjeuner, ne signifiepas avaler n’importe quoi. Récemment, une étudeaméricaine5 a d’ailleurs essayé de corrélerl’indice de masse corporelle au type de repas pris le matin. Lesrésultats sont intéressants : ceux qui mangeaientprincipalement des fruits et légumes le matin avaient lepetit déjeuner le moins calorique. Ceux quiprivilégiaient les œufs et la viande(petit-déjeuner à l’anglaise) avaient en moyenne unapport calorique plus élevé… et un IMC plusimportant que les autres ! Ceux qui mettaient descéréales au menu avaient en revanche l’IMC le plusbas. En matière de petit déjeuner, à vous biensûr de gérer ce repas selon vos goûts et voshabitudes. Sachez néanmoins qu’un petit déjeuneréquilibré doit contenir les aliments suivants :Un FruitUn laitageUn produit céréalier (pain, biscottes,céréales…)Une boisson chaude ou froideEventuellement une source de protéine (viande,œuf…)
Et n’oubliez pas, après un bon petit déjeuner,d’essayer de bouger en allant au travail ou en emmenant vos enfantsà l’école ! Prenez l’escalier, descendez à lastation de bus ou de métro précédente…
Bon appétit et bonne journée !Alain Sousa1 – Am J Epidemiol, juillet 2003 ; vol. 158 : p. 85-92.2 – AmericanJournal of Clinical Nutrition, mars 2003 ; vol. 77 : p. 594-599.3 -J Am Diet Assoc, décembre 2003 ; vol. 103 : p. 1613-1619.4 -Appetite, décembre 2003 ; vol. 41 : p. 329-331.5 – Journalof the American College of Nutrition, août 2003; vol. 22: p.296-302.Click Here: Rugby league Jerseys

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *