Mondial 2018 : Kingsley Coman visé par une enquête pour violences conjugales : qui est son ex-femme ?

Si côté professionnel, l’attaquant de l’Equipe de France semble être toujours au top, Kingsley Coman a connu quelques mésaventures côtés cœur. En 2017, il a notamment été visé par une enquête pour violences conjugales. Une plainte a été déposée par son ex-compagne prénommée Sephora.

Le sélectionneur de l’équipe de France a annoncé en mai dernier la liste des 23 joueurs en course pour disputer la Coupe du monde 2018 en Russie. Malheureusement, Kingsley Coman ne fait pas partie des retenus et se retrouve ainsi dans le clan des suppléants. Une déception pour le joueur qui a connu quelques mésaventures ces derniers mois. En effet, côté vie privée, Kingsley Coman a traversé une tempête familiale. En couple avec Sephora Goignan, le footballeur a été entendu dans une enquête pour violences conjugales.

Comme le révélaient nos confrères de l’Equipe, le jeune homme alors âgé de 21 ans a été placé en garde à vue le 27 juin 2017. Entendu par la police de Chessy en Seine-et-Marne, Kingsley Coman a avoué avoir commis une erreur et reconnu s’en être pris à son ex-compagne, Sephora, jeune mannequin et maman d’une petite fille prénommée Leyana. Les causes de leur séparation et de ce conflit sont toujours floues : certains médias évoquent l’usurpation du compte Instagram du footballeur provoquant l’annulation d’un important contrat publicitaire, alors que d’autres affirment qu’il s’agit d’une histoire d’adultère survenue à Miami en Floride. L’ex-compagne du joueur a toutefois reçu une prescription d’une incapacité de travail inférieure à huit jours.

Cette affaire a en tout cas étonné les proches de Kingsley Coman. Comme l’indique l’Equipe, le footballeur n’était pas considéré comme un joueur violent sur le terrain : “Ça ne lui ressemble pas, avait indiqué l’un de ses anciens formateurs au journal. Il est toujours maître de lui-même et respectueux. D’autres jeunes du centre ont davantage le profil pour basculer dans la rubrique faits divers.” De son côté, Kingsley Coman a préféré rester dans l’ombre et tourner la page : “Ça été une période compliquée, une histoire un peu compliquée, avait-il lui aussi commenté dans l’Equipe. Ça fait partie de la vie, de ma vie. Ça arrive de commettre des erreurs. Ç’en est une.”

Crédits photos : BestImage

Click Here: Putters

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *