Lori Loughlin, accusée de blanchiment : sa nouvelle stratégie de défense

Lori Loughlin a récemment été mise en examen pour “association de malfaiteurs en vue de transférer frauduleusement des fonds” et “blanchiment”. L’ancienne maman star de la série La Fête à la maison et son mari, Mossimo Giannulli, sont accusés d’avoir versé un important pot-de-vin pour faciliter l’admission de leurs filles dans une prestigieuse université. Pour sa défense, le couple affirme qu’il ignorait tout des agissements de son intermédiaire…

Click Here: penrith panthers shirt

L’info est signée TMZ ! Citant des sources, le site américain révèle que l’avocat de Lori Loughlin et Mossimo Giannulli tentera de disculper ses clients en montrant qu’ils ignoraient tous des agissements du cerveau de l’opération de corruption, un dénommé Rick Singer. Le suspect ne leur aurait pas dit comment il utiliserait la somme de 500 000 dollars que Lori et Mossimo ont versée.

Rick Singer leur avait réclamé des photos de leurs filles, Olivia et Bella, sur des rameurs. Les parents des deux jeunes femmes assurent qu’ils ignoraient dans quel but. Seul problème : Mossimo Giannulli aurait adressé 100 000 dollars directement au coach assistant de l’équipe d’aviron de l’université de Californie du Sud (USC)… sans passer par l’intermédiaire de Rick Singer.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *