Les 3 meilleurs films de la semaine selon la presse (04.11.2015)

Pour vous aider à faire vos choix, voici les 3 films de la semaine les mieux notés par la presse sur Allociné !

1er : Le Fils de Saul
Note moyenne presse* : 4.3 / 5
 

Le Fils de Saul
De László Nemes

Note moyenne de la presse :

4,1

Séances

Critiques Presse

Critiques spectateurs

“”Le Fils de Saul” – Grand prix du Jury du festival de Cannes – porte la griffe tranchante d’un ambitieux cinéaste hongrois de 37 ans dont la rigueur et la radicalité se sont en partie forgées auprès de Béla Tarr dont il fut l’assistant.” par Philippe Lagouche (La Voix du Nord) 

“Ce film s’inscrit par sa puissance dans la lignée du “Nuit et Brouillard” d’Alain Resnais. Placé au coeur de la machine criminelle nazie, on touche du doigt, quasi concrètement (les cendres et le charbon à pelleter) l’indicible et la dimension “industrielle” du génocide. Un choc utile.” par Julien Barcilon (Télé 7 Jours)

2ème : Norte, la fin de l’histoire
Note moyenne presse* : 4.2 / 5

Norte, la fin de l'histoire
De Lav Diaz

Note moyenne de la presse :

4,2

Critiques Presse

Critiques spectateurs

“Les quatre heures peuvent faire peur. Mais ce film-fleuve hanté par Dostoïevski impressionne par sa densité romanesque, éblouit par son intense beauté formelle et donne envie à ceux qui ne connaissent pas son travail de découvrir l’un des chefs de file du nouveau cinéma philippin (…).” par Romain Le Vern (TF1 News)

“Un destin pas forcément idyllique, puisque chez ce cinéaste contestataire, mais lucide, les mauvais sont punis, sans que les bons soient forcément ­récompensés. C’est, d’ailleurs, parce que ses personnages ne maîtrisent rien, jamais, qu’il les contemple avec une telle douceur, une telle bienveillance.” par Pierre Murrat (Télérama)

 

3ème : Avril et le monde truqué
Note moyenne presse* : 3.7 / 5 

Avril et le monde truqué
De Franck Ekinci,Christian Desmares

Note moyenne de la presse :

3,7

Séances

Critiques Presse

Critiques spectateurs

“Visuellement, cet univers rétrofuturiste doit tout à la patte inimitable de Jacques Tardi, responsable de la conception graphique du décor et des personnages. Au-delà même du dessin, identifiable entre tous, le film entier est un hommage riche, drôle et ­intelligent à l’oeuvre du maître de la bande dessinée.” par Cécile Mury (Télérama)

“Un chat qui parle, un malfrat amoureux, un policier borné, des aérostats extravagants, des décors somptueux et tout le charme suranné de l’univers de Tardi pour une fable écolo-rocambolesque. Normal: l’auteur d’AdèleBlanc-Sec en a élaboré la charte graphique. D’où un feu d’artifice d’inventivité et de fantaisie rétro.” par Sandra Benedetti (L’Express)                                                                  

 

 * Selon les notes presse du baromètre AlloCiné, à la date du vendredi 6 novembre 2015, et pour des films sortis le 4 novembre (hors ressorties) ayant au moins 10 critiques.

Click Here: COLLINGWOOD MAGPIES 2019

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *