Le producteur des Affranchis fait un procès à Warner

Alors que Les Affranchis fête ses 25 ans cette année, le producteur fait un procès au studio Warner car il s’estime lésé sur les recettes du film de Martin Scorsese.

Le producteur Irwin Winkler ne veut pas finir sa vie dans la peau d’un plouc ! S’estimant lésé sur les recettes du film Les Affranchis, il assigne en justice le studio Warner. Ce dernier clame que le film de Martin Scorsese n’a pas été rentabilisé, là où Winkler cite des chiffres bien différents :

Budget : 30 millions de dollars

Recettes au box office : 275 millions de dollars

Click Here: st kilda saints guernsey 2019

=> Les Affranchis ont 25 ans !

Warner aurait donc, toujours selon l’avocat de Winkler, dissimulé au moins 140 millions de dollars sur les recettes salles, et près de 96 millions sur les recettes liées à l’exploitation vidéo du film. Ce qui change des choses pour Winkler vu que son contrat lui promettait 50% des profits nets et 5% des recettes une fois le film rentabilisé. Warner aurait également déduit des recettes des “coûts de distribution” que les plaignants qualifient d’abusifs.

Le studio a nié en bloc, déclarant que la plainte était “sans fondement” et que Warner se défendrait “énergiquement”.

Quoi de mieux pour fêter les 25 ans d’un film de gangsters culte qu’une affaire judiciaire ? La raison de ce procès est toute résumée dans le film par le personnage de Paulie : quels que soient les problèmes, la règle c’est “J’temmerde, passe la monnaie !”

Top 5 Emissions Bonus

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *