Journée du sommeil : Se bouger pour mieux dormir

Année après année, le constat est le même: les Français ne dorment pas assez, avec diverses conséquences sur les activités diurnes. Pour l’édition 2012 de la Journée du sommeil, le 16 mars, le thème retenu est “Sommeil et performance au quotidien“. Le mot d’ordre de l’Institut national du sommeil et de la vigilance(Insv) : Bouger en journée pour mieux se reposer la nuit.

Pour la 12ème Journée du sommeil, le thème retenu est “Sommeil et performance au quotidien“.

Si la nuit ne porte pas nécessairement conseil, le sommeil, lui, peut y aider ! Et pour bien dormir la nuit, rien de tel que de se dépenser en journée !  D’après une enquête réalisée par l’Inserm en 2008 (1), une activité physique régulière d’une heure, 3 à 4 fois par semaine, favorise le sommeil. Comment ? Notamment en facilitant la baisse de température se produisant pendant le sommeil et grâce aux effets antidépresseurs (prouvés chez les personnes âgées) et anti-anxiété. Mais ces bénéfices sont à relativiser dans la mesure où les études prouvant ce type de relations entre sommeil et activité physique n’ont pas forcément pris en compte l’ensemble des populations.Oui au sport le soir, à une condition !Par ailleurs, contrairement aux idées reçues, il ne serait pas forcément déconseillé de faire du sport en soirée (après 19h). Et inutile de se donner à 300 % : plus que l’intensité, c’est la durée et la régularité de l’exercice qui comptent. Mais pour faire baisser la température interne et favoriser l’endormissement, il est conseillé de se rafraîchir par une douche fraîche.Les bienfaits du sommeil ne sont plus à présenter : dormir bien et suffisamment est nécessaire pour les activités physiques, cognitives et psychomotrices en journée. A l’inverse, un sommeil de mauvaise qualité et/ou insuffisant peut avoir de réelles répercussions sur notre état de santé : troubles de la mémoire et/ou de l’attention (pouvant conduire à des baisses de vigilance potentiellement dangereuses), troubles cardiovasculaires, fatigue, prise de poids, etc. “Les études épidémiologique le prouvent : dormir moins de 6 heures par 24 heures est associé à une altération de la santé et une difficulté de la récupération“ précise le Pr Damien léger, président de l’

Insv (2).Éviter le somme, préférer la siesteActuellement, les Français dorment en moyenne 7h05 la semaine et 8h11 le week-end(3)… D’année en année, la durée de sommeil en semaine ne cesse de se réduire. La faute à qui ? Notamment à l’empiètement de la vie professionnelle sur la vie privée (rentrée plus tardive le soir au domicile donc décalage de l’heure de coucher). Pour palier ce manque de sommeil, chacun sa stratégie ! Certains compensent par une

micro-sieste (relaxation rapide de 2 à 3 minutes), une

sieste (d’une durée idéale de 20  à 30 minutes) ou un somme (durée d’une heure ou plus).D’après une enquête réalisée par l’Insv (3), les “siesteurs“  – 30 % des personnes interrogées-  font une sieste par semaine dont la durée avoisine l’heure. Un somme en somme. S’il est conseillé  pour les personnes dormant moins de 6h par 24h (travailleurs de nuit, professionnels en astreinte, etc.), il n’est pas conseillé aux autres. “Le somme contribue à entretenir la mauvaise qualité du sommeil de nuit“ précise le Pr Léger, qui incite donc les personnes ayant recours au somme de “favoriser les activités d’éveil pendant la journée“.Pour bien dormir, il ne faut pas négliger les

conseils d’usage : aérer la chambre, y conserver une température moyenne de 20°C, y éviter les sources lumineuses/et ou sonores, choisir une bonne literie, se lever à heure régulière, etc.A l’occasion de la journée du Sommeil qui se déroule le vendredi 16 mars 2012,  des centres du sommeil ou structures spécialisées ouvrent leurs portes, avec la participation d’associations de malades et d’éducation pour la santé, pour accueillir, informer et sensibiliser le public sur les troubles et l’hygiène du sommeil. Tout le

programme est disponible sur le site de l’Insv.  Yamina Saïdj
1 –  Sommeil et Activité physique in

Activité physique, contextes et effets sur la santé, Duforez F.,Leger D., ©Les éditions Inserm, 2008,  collection Expertise collective
2 –

12ème Journée du sommeil, dossier de presse de l’Insv, mars 2012
3 – Enquête INSV/MGEN “Sommeil et performance au quotidien“- janvier 2012  – réalisée par Opinionway auprès d’un échantillon de 1010 personnes représentatives de la population française âgée de 18 à 65 ans, constitué selon la méthode des quotas (mode de recueil one ligne sur  Système Cawi (Computer Assisted Web Interview ) – en France métropolitaine – du 13 au 23 janvier 2012).Click Here: Rugby league Jerseys

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *