Hémorroïdes : une nouvelle technique chirurgicale

Un Français sur deux sera victimed’hémorroïdes après 50 ans. Dans les casles plus importants, le traitement passe obligatoirement par uneopération chirurgicale. Mais celle-ci n’a pas bonnepresse auprès des malades : douleurspost-opératoires, immobilisation pendant troissemaines…
Une nouvelle technique venue d’Italie devrait grandementaméliorer ce traitement et rassurer les personnesconcernées. Il s’agit de l’anopexie rectale,également appelée hémorroïdopexiemécanique ou technique de Longo, du nom de son inventeur.Schématiquement, il s’agit de placer une agrafecirculaire sur la muqueuse rectale, qui va empêcher leshémorroïdes de sortir. L’opération dureune quinzaine de minutes, en anesthésie locale ougénérale. L’agrafe est expulséenaturellement dans le mois suivant.
Les avantages sont nombreux : cette techniquen’entraîne aucune lésion sur le sphincter ou lecanal anal. Ainsi, les douleurs post-opératoires sontbeaucoup moins importantes. De plus le séjour enhôpital ne dépasse pas deux jours et la reprise dutravail peut se faire au bout de deux semaines. Certes, quelqueseffets indésirables existent. De plus, cette technique estencore récente : le recul reste faible pour évaluerle succès à long terme.
Click Here: United Kingdom Rugby JerseysSource : communiqué de la compagnie Ethicon

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *