Grippe : l'énorme erreur d'un labo américain

C’est une énorme erreur… dont les conséquencesauraient pu être dramatiques. En octobre dernier, leCollège américain des pathologistes a envoyéà plus de 3 000 laboratoires, la souche du virus grippal,appelé A/H2N2, responsable de la pandémie dite« asiatique » qui avait tué entre 1 et 4millions de personnes entre 1957 et 1958 ! Ayant cessé decirculer à la fin des années 1960, la populationnée après cette date n’a donc aucune immunitévis-à-vis de ce virus. Si la plupart des laboratoiresdestinataires sont situés sur le territoirenord-américain, on compte tout de même 18 paysdestinataires, dont la France !
La Direction générale de la santéprécise qu’un seul laboratoire a reçu cette souche etconfirme que les échantillons ont bien étédétruits dans des conditions de sécuritéadaptées (destruction par autoclave). Le laboratoire conduitpar ailleurs une enquête sur d’éventuels cas de grippeparmi son personnel ayant manipulé la souche.
Enfin il faut noter que les deux centres nationaux deréférence de la grippe n’ont détectéaucun virus grippal A/H2N2 en France. De son côté,l’OMS estime que le risque de contamination resterait faible pourle personnel des laboratoires et la populationgénérale.Source : communiqué de l’OMS et de la Directiongénérale de la santé du 14 avril 2005Click Here: Cheap FIJI Rugby Jersey

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *