Dépression : 8 % des Français touchés

Entre 5 et 7,8 % des Français seraient touchés par la dépression ! C’est ce que révèle l’Institut de veille sanitaire (INVS) dans son bulletin épidémiologique hebdomadaire. Ce chiffre correspond au nombre de personnes touchées par un “épisode de dépression majeur“ (EDM). Et entre 2,6 et 3,2 % de ces Français présenteraient une forme sévère de cet épisode.

Un EDM se définie par une période d’au moins 15 jours marquée par de la tristesse ou de la perte d’intérêt. Elle doit être accompagnée d’une perturbation des activités et d’au minimum trois effets secondaires comme l’insomnie, la fatigue, problème de concentration, variation de poids, pensées morbides…La question de l’évaluation de cette dépression pose un problème, en effet, les chiffrent varient selon les outils utilisés et l’intensité des troubles pris en compte. Mais le profil reste le même, cette dépression intervient davantage chez les jeunes et les femmes. Elle s’associe principalement à des périodes de chômage, de veuvage, de divorce, d’invalidité et de congé maladie. La conséquence de troubles antérieurs a été mis en évidence dans la dépression : abus sexuels, violences interparentales, maltraitance, chômage ou difficultés financières familiales. Les quartiers classés en zone urbaine sensible seraient les plus touchés.
Ces résultats pourraient aider à la prévention et au dépistage de la dépression, une maladie encore largement sous-estimée.
Source : Institut de veille sanitaire, le 23 septembre 2008Click Here: All Blacks Rugby Jersey

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *