Attention aux médicaments contre le surpoids

A l’occasion de l’arrivée sur le marché d’Alli ®, nouveau médicament contre le surpoids disponible sans prescription médicale, l’Afssaps rappelle les bénéfices attendus et les risques des médicaments disponibles dans le traitement de l’obésité ou du surpoids. Elle insiste sur le nécessaire suivi médical de la prise en charge des ces problèmes.Chez l’adulte, l’obésité est définie par un Indice de Masse Corporelle (IMC) égal ou supérieur à 30 kg/m2, sachant qu’un individu est considéré en surpoids dès lors que son IMC est compris entre 25 et 29,9 kg/m2. Près de 20 millions des Français âgées de 15 ans et plus sont en surpoids, dont 6 millions sont obèses. Le risque principal du surpoids et de l’obésité est le développement de complications métaboliques (hypercholestérolémie, diabète) ou cardiovasculaires qui peuvent être graves.

L’Agence Française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) souligne que la prise en charge de l’obésité et du surpoids doit être globale, sous le contrôle d’un médecin expérimenté et sur le long cours pour obtenir des effets durables. Les médicaments ? Ils ne devraient être utilisés qu’en cas de réponse insatisfaisante aux mesures sur l’alimentation, l’activité physique et les habitudes comportementales.Il faut rappeler que, comme tout médicament, ceux utilisés pour traiter le surpoids ou l’obésité comportent des risques. Les experts ont tout particulièrement insisté sur les effets secondaires d’Alli ®, un nouveau médicament disponible sans prescription médicale obligatoire qui arrive sur le marché. Alli ® sera en vente dans les pharmacies à partir du mois de mai 2009. Ce médicament est indiqué en association avec un régime modérément hypocalorique et pauvre en graisses, dans le traitement du surpoids chez l’adulte.Alli ® est à base d’orlistat, molécule limitant l’absorption des graisses alimentaires dans l’intestin. Les graisses sont alors éliminées dans les selles, ce qui peut exposer le patient à un risque d’effets indésirables digestifs : diarrhées, selles grasses ou huileuses… Il faut suivre un régime alimentaire pauvre en graisses pour limiter ces effets. Même si ce médicament est disponible sans ordonnance, les personnes qui souhaitent en prendre sont invités à consulter pour bénéficier d’un bilan de santé générale.Dernier conseil : si vous souhaitez prendre des médicaments, ne les achetez surtout pas sur internet et suivez toujours l’avis de votre médecin ou pharmacien. Afin de perdre du poids sans mettre votre santé ou votre vie en jeu.Source : Les matinées de la presse, Afssaps, «Médicaments utilisés dans le surpoids et l’obésité : quels bénéfices attendus, quels risques ? », 10 avril 2009Click Here: cd universidad catolica

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *