5 choses à savoir sur Cold in July !

Thriller avec pour personnage central Michael C. Hall alias Dexter, “Cold in July” sort aujourd’hui en salles. L’occasion idéale de se plonger dans les anecdotes du film !

Et de 4 !

Jim Mickle signe avec Cold in July son quatrième long-métrage. Le réalisateur en profite pour s’éloigner (un peu) du genre qu’il connait bien. En effet, ses trois premières réalisations étaient toutes estampillées film d’horreur, mais avec Cold in July, il se détourne du genre pour nous offrir un thriller.

Avoir confiance

A l’origine, Cold in July devait être le second film de Jim Mickle après Mulberry Street (2006). Pour se donner une confiance nécessaire à la réalisation du film, mais également en attendant d’obtenir le feu vert des sociétés de production, il a décidé de travailler en parallèle sur d’autres projets (Stake Land et We Are What We Are).

Le fils de Kurt Russel dans l’aventure

Wyatt Russell, le fils de Kurt Russell, figure au casting de Cold in July. Il avait d’ailleurs déjà été dirigé par Jim Mickle en 2013 dans We Are What We Are.

Première rencontre

Jim Mickle a rencontré Michael C. Hall lors d’une fête au Festival du film de Sundance, en 2013. En pleine préparation du tournage, le réalisateur a directement contacté l’acteur de Dexter afin de savoir s’il était intéressé par le projet. Sa réponse positive a été rapide !

Eviter une BO western trop prévisible

Jim Mickle et Jeff Grace (compositeur) se sont mis d’accord en évitant d’associer au film des musiques de westerns et de steel guitars. Ils ont alors pu compter sur leur monteur John Paul Horstmann qui, en s’amusant avec des musiques d’Halloween 3 et Fog, avait trouvé le tempo parfait. Le réalisateur commente : “D’habitude, j’utilise un ou deux morceaux de la bande originale de The Thing dans la musique temporaire et là, il était logique de garder ce son pendant tout le film et de laisser la musique devenir un personnage à part entière. Jeff Grace a réussi à composer une musique qui n’est absolument pas parodique.”

Voir tous les secrets de tournage de “Cold in July”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *